Granville Gallery. 2011 & 2013

  • CANDÉLABRE

    CANDÉLABRE

  • AMPHORE

    AMPHORE

Granville Gallery. 2011 & 2013

Candélabre et Amphore

En 2011, Jean-Pierre Bruaire et Catherine Melotte inauguraient leur nouvelle galerie parisienne et invitaient plusieurs designers à réfléchir sur le thème du candélabre. J’ai imaginé Ma chandelle est morte : un archétype minimaliste du grand chandelier traditionnel, dans une version électrique (led), où chaque branche est une «chandelle» en bois qui émet une lueur et s’éclaire de l’intérieur en transparence… par surprise, par magie. L’aspect brut et massif du bois, clin d’œil à la torche ancestrale, contraste avec l’extrême finesse du veinage qui apparaît en transparence quand le candélabre s’éclaire.
En 2013 pour la nouvelle exposition de la Granville Gallery sur le thème de l’amphore, je présente les Demoiselle-Jeanne, en référence à la dame-jeanne. Ces bouteilles opaque en verre soufflé sont un hommage à l’amphore d’hier.
Accessoirisées d’un bouchon-jauge qui permet de connaitre son remplissage ou d’un bouchon-gobelet, elles sont carafe de jour ou carafe de nuit.

Expositions collectives avec Matali Crasset, Elizabeth Garouste, Sam Baron, Christian Ghion, Elise Fouin, Eric Jourdan, Les Héritiers, Philippe Daney, Vincent Dupont Rougier, Pascal Mourgue…

Tourneur sur bois Frédéric Grousset (Candélabre) – Verrier Vincent Breed (Amphore)

Granville gallery

Voir aussi

Ce site mérite un navigateur plus récent !

Veuillez mettre à jour !